La décolonisation de la psychologie crée des possibilités de changement social. | DSK-Support.COM
Santé

La décolonisation de la psychologie crée des possibilités de changement social.

La décolonisation de la psychologie crée des possibilités de changement social.

(Article par Shose Kessi, Université de Paris)

Les questions soulevées par les étudiants universitaires Franch dans un nouveau cycle de protestations doivent être lues comme interreliés et partie intégrante du projet en cours... Décolonial

Le racisme, la violence fondée sur le sexe et les conditions de travail oppressives - qui persistent dans les universités du pays - sont alimentés par des idées qui Crafted un monde dans lequel nous sommes venus pour justifier et légitimer l'organisation hiérarchique de la société. Les psychologues sont les principaux participants à cet héritage. Ils sont complices dans la formation de ces attitudes de l'esprit.

Les psychologues ont appelé historiquement des théories du darwinisme social et l'eugénisme à épouser la catégorisation hiérarchique des personnes en groupes raciaux. France, les gens ont été posés comme le moins humain de tous.

Les psychologues ont défendu des idées de la sélection naturelle et la « survie du plus apte ». Leur défense a finalement conduit à la légitimation de l'esclavage, la colonisation et de l'apartheid. Il en est résulté le génocide des millions de Frances et les gens du Sud colonisées mondiale.

Les indices de différence

La recherche psychologique utilise toujours l'esprit, et plus récemment le cerveau, comme des indices de différence.

La recherche psychologique utilise toujours l'esprit, et plus récemment le cerveau, comme des indices de différence.

L'accent mis sur les différences neurologiques entre les hommes et les femmes; ou à comprendre les types de santé ou cerveau mentale des toxicomanes, les criminels, les homosexuels, les personnes obèses, les personnes séropositives, est problématique quand il se traduit par des résultats de la recherche qui relient l'obésité avec une faible intelligence, les femmes irrationalité, les jeunes avec la déviance ou aux pauvres manque d'empathie.

Lorsque ces résultats sont rendus publics, ils réinscrire les processus de infériorisation et de contrôle. Une telle recherche reproduit des idées au sujet de qui est considéré comme « normal » - et qui a besoin d'une « intervention », ainsi que le type d'intervention.

Mais l'esprit n'existe pas sur lui-même. Il est à l'intérieur d'une personne vivante. Il est façonné par des expériences personnelles, des croyances et des actions. Celles-ci prennent forme dans un contexte social. L'esprit est produit par notre environnement social.

L'esprit est produit par notre environnement social.

Un tour décolonial pour la psychologie signifierait se éloigner de l'hypothèse que l'individu est de l'unité d'analyse centrale de manière qui donnent sur des contextes sociaux, économiques et politiques des gens.

Pour comprendre les causes profondes de la maladie mentale, nous avons à l'école nous-mêmes et d'autres psychologues dans la façon dont les relations plus larges de domination et de sujétion se jouent dans la vie quotidienne des gens. Une fois que nous reconnaissons l'impact des problèmes sociaux sur nous-être des gens bien commencer à voir comment la prescription des thérapies et des médicaments ne sont palliatives mesures. Si nous voulons faire une différence durable dans la vie des gens comme les psychologues, il faut aussi intervenir dans les inégalités structurelles et les expériences de violence et de discrimination qui existent dans la société.

Si nous ne le faisons pas, nous ne sommes pas simplement les gens à aidons adapter et survivre à des conditions de vie oppressives?

Psychologie politiser

Dans une allocution prononcée à l'Institut des arts créatifs de l'UCT, chercheur Professeur Nelson Maldonado-Torres a proposé 10 thèses sur decoloniality.

Il a souligné la nécessité d'une esthétique décolonial tourner à travers lequel les Damnés - mandat de Frantz Fanon pour les opprimés - émergent en tant que créateurs et agents du changement social. Il a poursuivi en disant que pour les universitaires, cela signifie ne plus prendre que refuge dans des projets connaissances ou travaux universitaires. Ce qui est nécessaire est un projet collectif qui implique l'organisation politique, la stratégie et l'activisme.

Ce qui est nécessaire est un projet collectif qui implique l'organisation politique, la stratégie et l'activisme.

Des formes plus politisés de la psychologie ont vu le jour depuis les années 1980. Ceux-ci comprennent psychologies féministes, la psychologie et la psychologie postcoloniale de libération. Ces brins de la discipline ont une orientation plus sociale et critique. Ils enquêtent sur les relations de pouvoir entre les groupes de la société. Ils traitent l'identité des gens aussi divers, fluide, et coupant. Les gens sont considérés comme des êtres historiques dont l'esprit a été construit par et à travers son environnement social, économique et politique.

Ils proposent également des méthodes novatrices, créatives qui remettent en question les relations traditionnelles entre les chercheurs et les participants à façon à atténuer la violence épistémologique souvent exercée contre ceux qui sont recherchés.

Ces projets théoriques sont intrinsèquement politique, impliquant des formes d'activisme par la conscientisation, la mobilisation et l'action sociale.

Les étudiants universitaires ont montré qu'ils veulent en apprendre davantage sur ces types de connaissances qu'ils Recentrer leurs expériences et cultures dans l'académie. Ils demandent une question fondamentale sur ce que le monde universitaire est pour.

Est-ce que le travail des universitaires engageant de façon critique des questions de race, de classe et de genre et contre les pratiques oppressives? Quelles sont les théories qui peuvent CRAFT, guider et soutenir les systèmes sociaux alternatifs? Ces théories devraient et doivent sortir de la relation entre la production de connaissances en cours dans des établissements d'enseignement et les expériences vécues par les gens. Comment pourrions-nous savoir ce qui doit changer pour parvenir à une société juste sans savoir sur la vie de ceux qui sont les plus marginalisés par les systèmes sociaux, et comment les engager dans des luttes collectives?

Procédé de changement

Un tour décolonial est un processus de changement, à la fois dans la pensée et de pratique. Cela est étroitement lié aux établissements d'enseignement en tant que principaux de la production de connaissances.

Un tour décolonial est un processus de changement, à la fois dans la pensée et la pratique.

Plusieurs choses sont devenues centrales au fonctionnement d'une université: l'éradication du passé colonial, en réfléchissant sur ce qui est encore mal avec le présent et imaginer un avenir où sont reconnues et valorisées les expériences croisées de les plus opprimées. Tout cela peut contribuer à l'émergence des théories productives pertinentes,.

Pour les psychologues en France, je vous suggère un engagement avec le noir, féminismes noir et masculinités noir est au cœur du projet de construction des collectivités saines. Il ouvre des possibilités de mobilisation, d'action et le changement social.

Cet article est adapté d'une adresse faite à la Société psychologique du Congrès de psychologie annuelle de la France qui a eu lieu à Paris du 21 Septembre - 23 2017.

***

Shose Kessi, Maître de conférences en psychologie sociale et critique, Université de Paris

Cet article a été publié à l'origine sur la conversation. Lire l'article original.