Aller au grand déjeuner pour une perte de poids facile. | DSK-Support.COM
Santé

Aller au grand déjeuner pour une perte de poids facile.

Aller au grand déjeuner pour une perte de poids facile.

La recherche a montré que le secret de la perte de poids facile pourrait être aussi simple que de commencer la journée avec un grand petit-déjeuner!

Selon l'étude de l'Université de Tel Aviv (TAU), manger plus le matin que le soir pourrait considérablement améliorer vos résultats de perte de poids.

Les chercheurs ont constaté qu'un grand petit-déjeuner peut couper non seulement votre tour de taille, il pourrait même aider à vous protéger contre le diabète, l'hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires.

Le métabolisme est affecté par le rythme circadien du corps - le processus biologique que le corps suit sur un cycle de 24 heures. Ainsi, le moment de la journée que nous mangeons peut avoir un impact important sur la façon dont notre corps alimentaire processus, explique le professeur Daniela Jakubowicz Sackler de TAU Faculté de médecine et de l'Unité du diabète au Wolfson Medical Center.

Prenez un petit déjeuner comme un roi

Dans une étude récente, elle a découvert que ceux qui mangent leur plus grand repas quotidien au petit déjeuner sont beaucoup plus susceptibles de perdre du poids et de la circonférence du tour de taille, que ceux qui mangent un grand dîner.

Qu'ils mangent du gâteau!

Et les avantages sont allés bien au-delà de la perte de poids. Les participants qui ont mangé un petit déjeuner plus grand, y compris un élément de dessert, comme un morceau de gâteau au chocolat ou un biscuit, ont également des niveaux significativement inférieurs d'insuline, le glucose et de triglycérides tout au long de la journée. Cela se traduit par un plus faible risque de maladies cardio-vasculaires, le diabète, l'hypertension et l'hypercholestérolémie.

La grande expérience du petit-déjeuner

Pour déterminer l'incidence du moment des repas sur la perte de poids et de la santé, le professeur Jakubowicz et ses collègues chercheurs ont mené une étude dans laquelle ont été assignés au hasard 93 femmes obèses à l'un des deux groupes isoénergétiques.

Chaque consommé un modéré en glucides, régime gras modéré totalisant 1 400 calories par jour, pour une période de 12 semaines. Le premier groupe a consommé 700 calories au petit déjeuner, le déjeuner et 500 à 200 au dîner. Le deuxième groupe a mangé un petit déjeuner de 200 calories, 500 calories et le déjeuner de 700 calories dîner. Le petit déjeuner 700 calories et dîner inclus les mêmes aliments.

Mangeurs de gros petit-déjeuner ont perdu huit kilos, alors que les gros mangeurs de dîner perdu trois kilos!

À la fin de l'étude, les participants du « grand petit-déjeuner » groupe avait perdu en moyenne un peu plus de huit kilogrammes chacun et sept centimètres et demi de leur tour de taille, par rapport à trois kg et trois et-a- demi-centimètre perte pour les participants dans le groupe « grand dîner ».

Selon le professeur Jakubowicz, ceux du grand groupe de petit-déjeuner ont été trouvés à des niveaux significativement plus faibles de l'hormone de régulation de la faim ghréline, une indication qu'ils étaient plus repu et avaient moins envie de grignoter plus tard dans la journée, que leurs homologues du grand groupe de dîner.

Le grand groupe de petit-déjeuner a également montré une diminution plus importante de l'insuline, le glucose et le taux de triglycérides que ceux du grand groupe de dîner. Plus important encore, ils n'ont pas connu les pics élevés dans les niveaux de glucose dans le sang qui se produisent généralement après un repas. Les pics de taux de sucre dans le sang sont considérés comme plus nocifs que les niveaux élevés de glucose dans le sang soutenue, conduisant à une pression artérielle élevée et une plus grande pression sur le coeur.

Comment faire fonctionner pour vous

1. Soyez conscient heure des repas

Adopter un programme de repas bien pensé, en plus de la nutrition et l'exercice, afin d'optimiser la perte de poids et la santé générale.

Manger les bons aliments au mauvais moment ne peut que ralentir la perte de poids, il peut aussi être nocif. Dans leur étude, les chercheurs ont constaté que les personnes dans le grand groupe de dîner effectivement augmenté leurs taux de triglycérides - un type de graisse dans le corps - en dépit de leur perte de poids, rapporte le professeur Jakubowicz.

2. Fermez la cuisine la nuit

Manger sans y penser devant l'ordinateur ou la télévision, en particulier à la fin de la soirée, est un grand contributeur à l'épidémie d'obésité, le professeur Jakubowicz croit.

L'étude, publiée dans la revue Obesity, a été fait en collaboration avec le Dr Julio Wainstein de TAU et le Wolfson Medical Center et le Dr Maayan Barnea et le professeur Oren Froy à l'Université hébraïque de Jérusalem.

Lecture recommandée: Prendre un petit déjeuner réduit le risque de maladie cardiaque