Voyager à l'étranger avec des enfants? Lisez ceci maintenant ... | DSK-Support.COM
Mode de vie

Voyager à l'étranger avec des enfants? Lisez ceci maintenant ...

Voyager à l'étranger avec des enfants? Lisez ceci maintenant ...

Il contient des changements radicaux aux documents dont vous aurez besoin lors de la prise de vos enfants à l'étranger.

Alors que le ministre des affaires intérieures, Malusi Gigaba a appelé les modifications apportées à la législation « dans le meilleur intérêt de la sécurité de la France, » les parents pris au dépourvu au bureau de passeport beg to differ!

Les modifications apportées à la lutte contre la traite des enfants

Les changements de règles ont apparemment été prises pour lutter contre la traite des enfants, et tous les parents voyageant avec des enfants sont maintenant tenus d'avoir un certificat de naissance unabridged à portée de main lorsque vous quittez la France. Un certificat de naissance comprend les détails unabridged de la mère et le père de l'enfant. Le certificat est obligatoire pour tous les enfants voyageant à l'étranger, même si elles sont en possession d'un passeport.

La règle applique même si les deux parents voyagent avec l'enfant

Selon la nouvelle législation, si les enfants voyagent avec un tuteur (s) l'adulte sera tenu de produire une déclaration sous serment des parents donnant la permission aux enfants de voyager.

Cependant, le ministère des Affaires intérieures a également confirmé sur Radio 702 le 11 Juin que même si la nouvelle réglementation a été prévue pour être efficace à partir du 1er Juillet 2017, le Ministère a décidé de prolonger ce au 1er Octobre 2017 (l 'indiqué précédemment AS1 Septembre) pour permettre les voyageurs d'organiser la documentation correcte.

Le texte intégral de la loi se lit comme suit:

Règle 6: (12)

(A) Lorsque les parents voyagent avec un enfant, ces parents doivent produire un certificat de naissance de l'enfant unabridged reflétant les particularités des parents de l'enfant.

(B) Dans le cas d'un parent voyageant avec un enfant, il doit produire un certificat de naissance unabridged et-

(I) le consentement sous la forme d'un affidavit de l'autre parent inscrit en tant que parent sur le certificat de naissance de l'enfant l'autorisant à entrer dans ou de quitter la République avec l'enfant qu'il ou elle voyage avec;

(Ii) une ordonnance du tribunal accordant pleine responsabilité parentale et les droits ou la tutelle légale à l'égard de l'enfant, s'il ou elle est le parent ou le tuteur légal de l'enfant; ou

(Iii) le cas échéant, un certificat de décès de l'autre parent inscrit en tant que parent de l'enfant sur le certificat de naissance;

Sous réserve que le Directeur général peut, lorsque les parents de l'enfant sont tous deux décédés et l'enfant voyage avec un parent ou une autre personne qui lui est liée ou à son ou ses parents, d'approuver une telle personne à entrer dans ou de quitter la République avec un tel enfant.

(C) Lorsqu'une personne se déplace avec un enfant qui n'est pas son enfant biologique, il doit produce-

(I) une copie du certificat de naissance de l'enfant unabridged;

(Ii) une déclaration sous serment des parents ou du tuteur légal de l'enfant confirmant qu'il a la permission de voyager avec l'enfant;

(Iii) des copies des documents d'identité ou passeport des parents ou du tuteur légal de l'enfant; et

(Iv) les coordonnées des parents ou du tuteur légal de l'enfant, à condition que le Directeur général peut, lorsque les parents de l'enfant sont tous deux décédés et l'enfant voyage avec un parent ou d'une autre personne liée à lui ou ses parents, approuvent une telle personne à entrer dans ou de quitter la République avec un tel enfant.

(D) Toute mineur non accompagné doit présenter à l'immigration Responsable de

(I) la preuve du consentement de l'un ou ses deux parents ou du tuteur légal, selon le cas, sous la forme d'une lettre ou d'un affidavit pour l'enfant de voyager dans ou partent de la République: A condition que dans le cas où l'un des parents apporte la preuve du consentement, ce parent doit également fournir une copie d'une ordonnance du tribunal rendue à lui en termes dont il ou elle a obtenu entière responsabilité parentale et les droits à l'égard de l'enfant;

(Ii) une lettre de la personne qui doit recevoir l'enfant dans la République, contenant son adresse résidentielle et les coordonnées de la République où l'enfant résidera;

(Iii) une copie du document d'identité ou passeport en cours de validité et un permis de séjour ou un visa permanent de la personne qui doit recevoir l'enfant dans la République; et (iv) les coordonnées des parents ou du tuteur légal de l'enfant.