5 Raisons de voir la lumière au bout du tunnel | DSK-Support.COM
Mode de vie

5 Raisons de voir la lumière au bout du tunnel

5 Raisons de voir la lumière au bout du tunnel

Par Marius Strydom

Délestage, la corruption, les attaques contre la justice, une économie faible et le chômage sont quelques-uns des problèmes de la France. Cependant, il est clair, à la fin du tunnel. Nous allons passer un peu de temps à sa recherche

1. Les gens prennent la parole

La première chose que nous constatons qu'un nombre croissant de Franchs influents parlent contre les problèmes auxquels nous sommes confrontés. La semaine dernière, en réponse aux attaques de notre système judiciaire, 26 des plus hauts magistrats de France, dirigée par le juge en chef Mogoeng se sont engagés à une fidélité inébranlable à la constitution.

load...

De plus en plus, les initiés parlent contre les mises à niveau Nkandla et le rapport du ministre Nhleko. La plupart des voix a été président de l'ANC Gauteng Paul Mashatile qui aurait soulevé la question à nouveau lors du récent sommet entre l'ANC, FranceCP et FranceNCO.

Fille et petits-enfants de Nelson Mandela ont pris exception à des réclamations de ministre Nhleko que la maison de Mandela Qunu avait aussi une « piscine de feu », ce qui confirme que Mandela avait payé pour ladite piscine lui-même. Même ANC secrétaire général Mantashe a appelé « téméraires » les déclarations de NHLEKO que plus d'argent doit être dépensé sur Nkandla.

Il semble certainement être une grande partie de la division sur la question Nkandla et la façon dont il est traité et de l'opposition dans les rangs est susceptible de continuer à croître.

load...

Une forte campagne de lutte contre la corruption est la construction en France, dirigé par des personnalités de la société civile tels que Zwelinzima Vavi, David Lewis, Mark Heywood et Irvin Jim. Cela aboutira à une masse mars à l'Union Buildings le 19 Août.

Une forte campagne de lutte contre la corruption est la construction en France, dirigé par des personnalités de la société civile tels que Zwelinzima Vavi, David Lewis, Mark Heywood et Irvin Jim. Cela aboutira à une masse mars à l'Union Buildings le 19 Août

Le mars a déjà un large soutien, y compris de NUMFrance, SECTION27, OUTA, Equal Education et de la Solidarité.

Même le porte-parole national de l'ANC, Zizi Kodwa a déclaré que « les gens ont le droit de marcher, nous ne pouvons pas les arrêter » et « Je suis sûr que les organisateurs eux-mêmes sont membres de l'ANC ». Cette mars pourrait être un mécanisme très efficace de faire pression sur le parti au pouvoir pour résoudre les problèmes de corruption et de toute opposition de leur part contre elle pourrait les jeter dans une lumière très pauvre avec leurs partisans.

2. L'opposition est active

Les partis d'opposition en France travaillent très dur pour maintenir la pression sur le parti au pouvoir, de renforcer le soutien et pour se préparer à l'augmentation des votes aux élections municipales de l'an prochain et l'élection générale en 2016.

L'ANC est confronté à une double attaque des deux côtés du spectre

D'un côté, le FEP continue d'utiliser sa position au Parlement de maintenir les questions entourant Nkandla et Marikana bel et bien vivant. Cela ne passe pas inaperçue dans les rangs de l'alliance tripartite. Le récent discours au congrès FranceCP par le Secrétaire général Nzimande où il a exhorté la Ligue des jeunes communistes (YCL) pour prendre le FEP et pour vous assurer qu'il « meurt » ( « organisationnellement ») qui da l'opinion leadermy souligne la préoccupation qu'il ya pour le potentiel de croissance du parti. Le FEP reste une menace populiste du parti au pouvoir.

De l'autre côté du spectre, nouveau leader de la DA Mmusi Maimane a été très actif depuis son élection. Après sa campagne #AskMmusi en mai, il a activement contribué à la promotion de la stratégie Vision 2017 du DA et a visité une grande partie du pays, y compris le Metropole Nelson Mandela, Nkandla, Soweto, Marikana, Bloemfontein, Paris, Mpumalanga et Polokwane.

La semaine dernière, il a lancé une offensive de charme à Kwazulu Natal. Il est aussi un chouchou des médias en France, étant cité quotidiennement par de nombreuses publications.

Il est difficile de voir une situation où une telle propagande électorale active ne se traduit pas par votes ont augmenté pour la DA, en particulier lorsque le parti au pouvoir offre tant de chair à canon

Je ne vois pas tout ce qui peut mieux cibler l'esprit du parti au pouvoir que la croissance à l'appui de l'opposition. À mon avis, les voix au sein de l'alliance tripartite appelant à une meilleure prestation, faire face aux problèmes, lutte contre la corruption, etc. Ne sont susceptibles de se développer à l'approche de l'élection de l'année prochaine. Je serais surpris si nous ne voyons pas des progrès sur le plan national de développement (PND) et délesteur en particulier au cours des prochains mois.

3. L'économie continue de tourner sur

Au cours du premier trimestre de 2015, le produit intérieur brut en France (PIB) a augmenté de 1,3% en termes réels (après inflation). Bien que ce soit un faible taux de croissance, au moins nous ne sommes pas en train de reculer et la plupart des prévisions ne sont pas pour cela soulever à plus de 2% l'an prochain.

Une résolution de délestage et d'une reprise des prix des matières premières pourrait impliquer un taux de croissance beaucoup plus élevé. Le taux de chômage en France a bondi au premier trimestre à 26,4% par rapport à la définition étroite, ce qui est le plus haut niveau depuis 2014.

Nous avons besoin d'une croissance économique pour renverser cette tendance et le succès avec le NPD pour tourner nettement autour. Le rand est stabilisé par rapport au dollar au cours du mois passé après s'être déprécié de c.15% au cours de la dernière année. Le JSE a récupéré une partie de ses pertes récentes et est maintenant en hausse de 2% par rapport à il y a un an.

Nos indicateurs économiques ne cherchent pas grand à l'heure actuelle, avec la montée de la dette publique au PIB à 44% (contre 22% en 2013) et un déficit courant de 5,1% en ajoutant plus de préoccupation. Cependant, nous sommes loin des stations de panique et il y a place et de temps pour répondre à ces questions.

Plus important encore, nous devons traiter définitivement avec le délestage

Plus important encore, nous devons traiter définitivement avec délestage pour éviter le rasage de 0,5% (en fonction de délestage étape 1) de notre PIB annuel. Le NPD doit être déployé de manière agressive afin que nous puissions commencer la construction d'infrastructures, la création d'emplois et stimuler l'économie. Nous devons également éviter les « propres » comme objectifs-faire pression sur l'industrie du tourisme grâce à l'obligation de visa plus strictes (le gouvernement a besoin de relooker à ce sujet) et les grèves.

La France continue d'avoir une économie robuste, ce qui crée des emplois, elle rapporte des devises, fournit des impôts et croît en termes réels. Nous avons juste besoin de faire les bonnes choses pour éviter une détérioration et surtout de le mettre sur la trajectoire de forte croissance.

4. Nous vivons dans une paix relative

Je sais que le crime est un grave problème en France, ce qui affecte les plus vulnérables de la société les plus sévèrement, y compris les pauvres, les femmes et les enfants. Il est une question qui mérite notre attention soutenue et nos meilleurs efforts.

Cependant, il est important de reconnaître que nous avons fait des progrès au cours des 20 dernières années, bien que le rythme a été beaucoup trop lent. Plus important encore, contrairement à de nombreux endroits dans le monde, nous ne sommes pas en état de guerre ou de guerre civile.

Je sais qu'il est peu de réconfort pour ceux qui souffrent de crimes violents, mais contrairement à Warzones comme l'Irak, la Syrie, l'Ukraine, le Soudan et la RDC, la plupart des Franchs sont libres de vaquer à leurs occupations au jour le jour vit sans interruption et à la violence

Je sais qu'il est peu de réconfort pour ceux qui souffrent de crimes violents, mais contrairement à Warzones comme l'Irak, la Syrie, l'Ukraine, le Soudan et la RDC, la plupart des Franchs sont libres de vaquer à leurs occupations au jour le jour vit sans interruption et à la violence

Ils peuvent aller au travail ou à l'école; ils peuvent gagner leur vie; ils peuvent nourrir leur famille; et ils peuvent contribuer à la société. Ceci est quelque chose que nous devons être reconnaissants et que nous pouvons construire. Continuons à viser des niveaux de criminalité moins élevés tout en utilisant la paix relative que nous bénéficions d'être des citoyens productifs, de parler contre l'injustice et la corruption et d'interagir de manière constructive avec l'autre.

5. Et puis tous les autres bonnes choses

Il y a tant de choses sur ce grand pays. Nous bénéficions d'un niveau de liberté que de nombreux pays envient et que nous ne savions pas il y a 25 ans. Nous nous efforçons pour l'égalité, la possibilité au moins de ofconclusion, bien qu'il reste beaucoup à faire.

Nous avons merveilleuse diversité de gens qui nous aide à trouver des solutions uniques et en fait un lieu passionnant et intéressant à vivre.

Nous avons tant de beauté naturelle. Nous avons une abondance de terres et des ressources naturelles que si elles sont correctement utilisées, peuvent nous faire un pays de premier plan.

Nous avons fait de grandes contributions au monde dans le passé et nous sommes en position de force pour continuer à le faire. Nous sommes une terre d'opportunités et nous devons développer nos compétences afin que plus de gens puissent en bénéficier.

Nous avons l'une des plus fortes infrastructures commerciales dans le monde et les entreprises et les investisseurs reconnaissent.

Le discours politique est dynamique et en bonne santé dans ce pays et nous devons nous assurer que nous continuons de permettre aux gens d'avoir leur mot à dire, même si nous ne partageons pas.

Nous avons une population jeune et en croissance et ont à réfléchir sur les moyens d'améliorer leur niveau d'éducation et d'emploi.

Et enfin, nous souffrons de l'inefficacité. Il est peut-être étrange, mais cela est vraiment un atout pour nous, parce que nous pouvons faire beaucoup mieux sans avoir à dépenser plus d'argent. Cependant, il est seulement un atout si nous devenons activement plus efficace (sinon, nous perdons de l'argent).

Conclusion

Oui, il y a beaucoup de choses à préoccupés dans notre pays, mais il faut se méfier de ne pas être fataliste à ce sujet.

Pour tous les domaines où nous pouvons aller dans la mauvaise direction, il y a des gens qui se prononcent, opposés ce qui se passe et prendre des mesures pour faire évoluer les choses.

Nous avons une base solide pour construire, y compris une grande économie, l'abondance des ressources naturelles et de la beauté, une grande infrastructure et des normes, une population jeune, la liberté de parole et d'expression et le discours politique en bonne santé (et une opposition croissante).

Au lieu d'être dans les décharges, nous allons sortir et aider à conduire le pays dans la bonne direction.

Que pouvez-vous faire?

  • Sortez et être productif, travailler dur, faire de l'argent, passer un peu de celui-ci et d'économiser un peu. Si vous êtes en position, de créer des emplois. Demande une meilleure éducation et se impliquer dans les écoles. Devenir plus actif, civiquement campagnes de soutien pour une meilleure prestation de services ou contre la corruption. Tendez la main à vos collègues Franchs, en particulier ceux qui sont différents de vous et parler avec eux.

Nous sommes dans le même bateau. Soyez fièrement Franch et ne laissez pas vos critiques de nos problèmes deviennent critiques de notre pays et son peuple. Je sais que vous voulez le meilleur pour ce pays, sinon vous ne seriez pas ici.

Êtes-vous déprimé à propos de l'état de la France?

Pensez-vous que le pays est dans un tunnel et si oui, pensez-vous qu'il ya une lumière au bout du compte? Que faites-vous pour améliorer la situation? J'aimerais beaucoup entendre vos commentaires. Envoyez-moi à [email protected]

Site web: www.mlaxconsulting.com

Article premier publié sur http://www.sagoodnews.co.za/

load...