«Or blanc» pour aider à réduire la mortalité infantile ce mois de l'allaitement maternel. | DSK-Support.COM
L'éducation des enfants

«Or blanc» pour aider à réduire la mortalité infantile ce mois de l'allaitement maternel.

«Or blanc» pour aider à réduire la mortalité infantile ce mois de l'allaitement maternel.

En France, un enfant prématuré meurt toutes les 20 minutes.

Dans la lutte contre cette perte inutile de la vie, le Mois International Breastfeeding appelle les mères à allaiter leurs bébés et faire un don pour aider à diminuer le lait maternel mortalité infantile et la malnutrition.

Les taux d'allaitement en France sont dangereusement bas

La Réserve Franch Lait maternel (FranceBR), actuellement le plus grand partenaire bancaire lait humain du ministère de la Santé Franch, prévient que les taux d'allaitement en France sont dangereusement bas avec seulement 7,2 pour cent des femmes qui allaitent Franch. Ces faibles taux entraînent la perte des membres les plus vulnérables de notre société, dont 20 000 bébés de moins de 1,8 kg et 70 000 bébés de moins de 5 kg par an.

L'allaitement maternel unique plus grande influence sur la diminution de la mortalité infantile

« Nous croyons que l'allaitement au sein, l'accès aux mères propre lait, don de lait maternel et de l'éducation sont les clés pour déverrouiller la survie du nourrisson », explique Jordan Stasha, activiste de l'allaitement et directeur exécutif à FranceBR.

Le lait maternel, un bon départ à la vie

« Nous demandons à toutes les mères à faire un don au lait-banques locales lait maternel pour faire en sorte que les jeunes vies qui n'ont pas accès au lait de leurs mères obtiennent la meilleure chance d'un bon départ à la vie. Non seulement pendant la Semaine internationale de l'allaitement maternel, mais sur une base continue.

Alors que la Semaine internationale de l'allaitement et l'allaitement mois nous rappelle l'importance de « promouvoir, protéger et soutenir l'allaitement », nous devrions vivre tous les jours aux soins 'Empower inspirer et conseiller les mères et les communautés dans l'allaitement et « amis des bébés » pour les plus vulnérable.

Éduquer les mères sur l'alimentation du nourrisson en toute sécurité

L'éducation des mères vivant dans la pauvreté et le VIH et le SIDA sur les pratiques d'alimentation des nourrissons de sécurité est également un élément clé pour la FranceBR, afin d'éviter en fin de compte la transmission verticale (de la mère à l'enfant) du VIH et du SIDA. « Nous invitons les mères avec des bébés à visiter nos banques de lait partout au pays pour en savoir plus sur les méthodes maison pour le traitement thermique du lait maternel et par ce biais, promouvoir la sécurité alimentaire dans un continent où la pauvreté et la malnutrition sont endémiques », dit Jordan.

Dans l'exercice précédent, le FranceBR avait 889 donateurs et fourni 1 295 à lait maternel, les nourrissons qui ont contribué à sauver une moyenne de 5 000 nourrissons prématurés de l'infection et la mortalité associées à l'absence de l'allaitement au sein, depuis sa création en 2017.

Les mamans en le sensibilisant à l'importance du lait maternel

Lait humain bancaire élargi

Dans la réalisation de la valeur cette « or blanc » tient, le FranceBR, en partenariat avec le Département de Free State de la Santé, a récemment élargi le lait-banking humaine à quatre autres hôpitaux provinciaux, ce qui porte le nombre total Countrywide 44 installations lait bancaires humaine.

« Malgré un grand succès au cours des dix dernières années, la vie qui ont besoin d'être sauvés restent beaucoup, dit Jordan. « Nous avons une tâche gigantesque qui nous attend à tourner autour des taux de mortalité infantile en France, donc nous avons besoin du soutien de la communauté de l'allaitement maternel pour aider à conduire le changement vers les taux d'allaitement plus élevés et, finalement, plus faible mortalité infantile. »

En réduisant la mortalité infantile taux prématurés, les hôpitaux surmené également économiser des millions de rands par an, ce qui fait avancer la santé de toute la nation à long terme.

Pour participer et atténuer les défis auxquels sont confrontés les FranceBR, y compris les faibles taux d'allaitement en France, les donneuses d'approvisionnement quand tant de femmes sont séropositives, et le financement de l'exploitation du lait-banques, s'il vous plaît visitez www.sabr.org.za ou appelez 011 482 1920 ou par e-mail: [email protected]